750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:22

leonardo.jpg

 

Grâce au programme européen Leonardo, ils découvrent un nouvel horizon professionnel. 29 apprentis en hôtellerie y ont déjà goûté.

Depuis deux ans, le stage professionnel à l'étranger est devenu une étape presque incontournable dans le cursus des futurs cuisiniers et serveurs formés à l'Ufa du lycée Branly. Tous apprennent dans l'établissement grâce à cette ouverture sur l'extérieur : les langues, l'histoire et la gastronomie étrangère.

Le programme Leonardo permet à un petit nombre une immersion professionnelle de trois semaines dans un pays européen. Au début, les apprentis se sont dirigés vers la Finlande, puis la Slovaquie. Demain, ce sera l'Estonie, l'Espagne et la Roumanie. Des pays moins proches de la France, qui provoquent « un choc culturel propice à l'ouverture aux autres », indique Roselyne Joyau, coordinatrice de l'Ufa.

Du CAP au BTS

Ces différences culturelles et linguistiques, les jeunes doivent les dépasser « pour grandir humainement et professionnellement ». Du CAP au BTS, ils sont 29 à en avoir profité jusque-là. Tous les 210 élèves devraient pouvoir le faire, tant les retombées sont grandes en terme « d'autonomie, de confiance en soi et de fierté dans leur métier », estime la coordinarice.

Elle cite l'exemple d'apprentis faisant découvrir le boeuf carotte au chef, dans un restaurant de Slovaquie, ou la crême brûlée en Finlande. « Ils étaient prêts à les embaucher sur le champ », dit-elle. Il n'y a pas de meilleure façon de prouver, à ceux qui en douteraient parfois, qu'« ils ont un métier en or entre les mains ». Que certains sont partis monnayer en Australie ou à Dubai à l'issue de leur formation.

Leonardo a rempli sa mission d'aide à la mobilité professionnelle. « Et même si la réciprocité dans les échanges n'est pas obligatoire », le lycée s'est fait un devoir de recevoir, à son tour, des apprentis étrangers.

Actuellement, deux Finlandais sont en stage pour deux mois dans deux restaurants vendéens.

 

                                                       Article et photo parus dans l'édition ouest france du 25 janvier 2013.

Partager cet article
Repost0

commentaires