750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 11:24

Arnaud Échalier, un pionnier du vin à Macao

Macao (MACAO) Après dix ans aux côtés du regretté Santi Santamaria, le sommelier français Arnaud Échalier a fait ses valises pour la région administrative spéciale chinoise, où il défriche le monde du vin pour le compte du groupe Sands. Un monde de démesure.

Arnaud Échalier était déjà le plus jeune sommelier français en Espagne quand il avait rejoint Santi Santamaria, avec qui il a travaillé pendant plus de dix ans. À la mort du grand chef catalan, Arnaud Échalier entame une transition à la Brasserie Moritz de Barcelone, avant de faire le grand saut vers Macao : "J'avais été approché plusieurs fois par le groupe Sands de Sheldon Adelson, qui me promettait un poste à ma taille, et je me suis finalement laissé convaincre." Il faut croire que le sommelier français 'taille grand', puisque en arrivant dans la mégapole chinoise, il se retrouve à la tête d'une équipe de 187 personnes avec le titre de Senior Beverage Manager. Sa mission : gérer toutes les boissons de sept restaurants, quatre bars de casinos, deux bars de piscines et deux bars lounge... sans oublier le room service de deux hôtels (regroupant près de 4 000 chambres). "J'ai immédiatement compris que tout ici est démesuré, et que tout va beaucoup plus vite qu'ailleurs", explique Arnaud Échalier, qui ne s'est pourtant pas laissé effrayer. Car en matière de sommellerie, Macao reste un territoire à défricher.

"Voir les choses en grand"

Le sommelier français fait donc office de pionnier en développant les cartes des vins, avec l'ambition de transmettre ses connaissances aux équipes qu'il dirige. En prévenant les professionnels du vin qui seraient intéressés par la destination : "Ici, il faut voir les choses en grand ; seuls les plus fameux domaines français sont pour l'instant connus et il faut en plus avoir la capacité d'approvisionner des restaurants qui assurent jusqu'à 1 300 couverts par jour." Avis aux aventuriers.

Francis Matéo

paru le mardi 4 mars 2014

À 35 ans, Arnaud Échalier défriche le monde du vin à Macao.

À 35 ans, Arnaud Échalier défriche le monde du vin à Macao.

Partager cet article
Repost0

commentaires